Qui sommes-nous ?


img_8704« Je suis convaincue que les personnes les mieux placées pour parler de moi ce sont les autres alors je vous parlerai de mon arrivée en Touraine. C’est en réalisant un stage pour l’association Vignobles et Découvertes basée à Chinon que j’ai découvert cette petite ville le premier février 2016. A cet instant, j’étais loin d’imaginer ce qui m’attendait… Ma collègue de l’Office de Tourisme m’a pris sous son aile et m’a fait rencontrer le Collectif Chinonais Environnement et nombre de ses amis. J’ai ensuite volé de mes propres ailes, allant butiner chez les jardiniers des Hucherolles ou à Nuit Debout par exemple. Et puis tout est allé très vite ensuite, alors que la bande des copains se réunissait à propos de leur jardin partagé,j’ai fait la connaissance de Lucile. Après lui avoir raconté mon parcours, huit années dans l’enseignement et l’envie de transmettre et de partager autour de l’éducation à l’environnement, nous avons réalisé que nos projets respectifs étaient complémentaires. L’idée d’un éco-lieu a très vite émergé et nous avons spontanément ouvert nos agendas afin de planifier un itinéraire à la rencontre de celles et ceux qui proposent des projets de sites écologiques alternatifs.

A présent nous réalisons ce qu’aucune de nous deux n’avait pu envisager il y a encore six mois. Il n’y a pas de hasard dans la vie seulement des rendez-vous qu’on ne sait pas lire… Et vous, c’est quand votre prochain rendez-vous ? » Julie

 

« Faire confiance à la vie, suivre et arpenter nos lieux de vie avec un regard toujours neuf et naïf… C’est peut-être cet 20160903_172748émerveillement quotidien -certains en rient beaucoup- qui me pousse à croire très fort que nous aurons le temps de changer avant que certaines choses soient irréversibles. Je crois à la goutte d’eau. Je crois au battement de l’aile du papillon. Si nous le voulons vraiment et si nous sommes nombreux, alors tout peut arriver. Avec Julie, on est déjà deux, et ça change tout ! Moi aussi, je suis une néo-chinonaise voilà deux ans seulement. Et depuis, de l’eau a coulé sous le pont d’Aliénor d’Aquitaine… Je suis devenue écrivain public et biographe, j’ai travaillé à l’Office de Tourisme, puis à l’association Lire et Dire. C’est dans ces villes de provinces où la proximité crée une atmosphère bien particulière et suggère de prendre de l’avance quand l’on a rendez-vous quelque part à une certaine heure. Mais il fallait le savoir, il fallait les connaître, ces merveilleuses personnes qui grouillent dans les ruelles et les chemins environnants pleines d’initiatives. Une par ci, un par là et aussi ceux-là un peu plus loin… L’envie ce n’est pas ce qui manque, alors qu’attendons-nous ! Ce projet, c’est celui de tout cela : la ville et ses habitants, les motivations des uns unies à la force des autres, notre itinérance à vos envies, nous à vous… » Lucile

Nous sommes sur les routes, mais toute une farandole d’habitants de notre petit coin de Touraine sont à nos côtés !

Mais! Elle est où votre photo ? Envoyez-nous là au plus vite pour prendre part à la belle aventure !

26768_109478362400014_2550277_nnoe-photoimg_8671img_8668